Un travail de rat

Voici la dernière journée ou je travaille en mode hybride. Avec la fin de la migration et la végétation qui s’est fortement installée ma saison des oiseaux sera en pause pour un moment et la longue focale restera au repos. D’ailleurs dans ce billet elle n’a servi seulement que pour le Rat musqué. Les prochaines sorties seront plus légères mais j’aurai le trépied en plus.

Fous en action

Une journée mémorable en Gaspésie. C’était en 2011 ou nous nous somme rendus à l’Anse à Beaufils pour noliser un bateau de pêche et nous rendre du côté sud de l’ile Bonaventure juste sous la colonie de fous de bassan. Nous étions en plein action car ça plongeait de partout. Le soleil était d’une puissance incroyable ce qui compliquait la prise de vue d’oiseaux blancs. Pour augmenter les défis, il y avait de fortes vagues ce qui compliquait notre stabilité dans le bateau. Ce fut quand même un spectacle inoubliable.

Bourdon et autres

Journée beaucoup plus froide comparée à la veille. Une fois la température augmentée, il y a eu un débarquement de Parulines à croupion jaune. Heureusement que j’avais la macro avec moi pour découvrir d’autres beautés dont mon premier Bourdon tricolore.

Aileron

Au levé ce matin, c’étais la pluie et le soleil a tardé à sortir en journée. J’en ai donc profité pour travailler des archives que je n’avais pas vraiment touchées. Le 25 septembre 2015 j’étais à Grand-Manan et j’avais réservé une sortie aux baleines. Comme d’habitude j’ai débuté tôt avec un magnifique levé du jour à Woodwards Cove. Par la suite j’ai croisé un couple de cerfs de Virginie dont l’un était semi-albinos. Plus tard nous somme partis dans la baie de Fundy ou nous avons eu un spectacle mémorable avec un rorqual à bosse qui tapait le l’aileron. C’était incroyable d’observer cet immense mammifère marin à quelques mètres du bateau. Nous étions vraiment petits dans cet univers. La sortie de la tête hors de l’eau à faible proximité me laissa bouche bée.