Qu’est-ce qu’elle a ma tête de violon!

Hier je n’avais pas le temps pour la photo mais j’ai croisé plusieurs insectes et je m’en promettais beaucoup pour aujourd’hui car le week-end devait être magnifique. Au levé ce matin le soleil se présente fortement et le ciel est bleu, quel bonheur. Je prépare le matériel macro et je me dirige dans le parc linéaire de la rivière Beauport. Une fois arrivée je remarque de forts vents et le ciel se couvre totalement. Quelle déception car je sais que je ne trouverais jamais d’insectes dans ces conditions. Ma visite fut de courte durée mais j’ai quand même trouvé quelques beautés à vous présenter.

Pose rapide

Ça fait déjà un certain temps que je m’amuse avec la technique de focus stacking et l’idée m’est venu d’adapter la technique à la pose longue. En prenant une rafale relativement lente et empiler les images, il est possible de remplacer le filtre N/D et le trépied. J’avais fait un test la semaine dernière dans le parc linéaire de la rivière Beauport mais aujourd’hui j’ai continué la chose aux chutes des cascades. Ce sont des empilages de 15 à 20 images qui donne un résultat intéressant. J’en ai profité pour photographier le trio de statues à l’entrée du parc.

La première de 2021

Avec ce magnifique soleil samedi matin il était certain que je me rendrais dans le parc linéaire de la rivière Beauport mais je devais faire un choix. Soit la pêche à la mouche ou la photo. Comme les prévisions promettaient peu de vent, j’ai opté pour la photo. Une fois sur place j’ai constaté que Señor météo était dans le champ mais comme la température était relativement fraiche, je n’aurais pas été très confortable en rivière. Pour ma première sortie depuis l’automne dernier je me suis donné à fond et j’ai parcouru le parc presque complètement. Heureusement que j’avais mon bon vieux 60mm macro dans le harnais latéral car peu d’oiseaux étaient présents. Je n’ai pas eu de truite fraiche au menu en fin de semaine mais l’attente ne sera plus très longue…

La nature de novembre

Il y a un bon bout de temps que j’ai publié une série de photos car j’ai aussi d’autres projets qui m’occupent beaucoup. Voici une série automnale de novembre dernier. Les insectes étaient moins au rendez-vous mais la nature a bien d’autre chose à présenter. Il suffit d’ouvrir l’œil et de cueillir en image tout cette belle diversité.

Les beautés de septembre

En cette fin de septembre la végétation est à son déclin mais la nature est encore forte pour m’offrir de beaux sujets à placer devant mon objectif. Je passe de la nature morte à la plus vigoureuse en passant par celle en transition. Cette généreuse nature m’a offert de beaux insectes, plantes et champignons. Pour terminer, grâce à un beau ciel dégagé j’ai photographié la lune pour une dernière fois en 2020.