Goutte d’huile

Encore un week-end trop occupé mais j’ai quand même trouvé un petit bout d’après-midi pour monter un petit studio maison et m’amuser avec des gouttes d’huiles dans l’eau. J’ai varié les huiles et surtout les fonds et les résultats furent spectaculaires.

Encore des gouttes

L’hiver 2019 ne passera à l’histoire pour mes sorties photos extérieures. Régulièrement le mauvais temps sévit, j’ai des obligations ou des rendez-vous médicaux. Le week-end qui arrive sera encore à l’intérieur pour des rendez-vous. Heureusement il me reste souvent un bout d’après-midi libre et j’en profite pour monter un petit studio et m’amuser avec la photo. Cette fois-ci c’est avec des gouttes d’eau que j’ai gardé mon matériel photo éveillée. J’ai changé la couleur de l’eau, des arrières plans et la grosseur des gouttes ce qui a donné une belle variation de forme et couleur.

Gouttes laiteuses

Janvier n’a pas été facile côté météo lors de mes congés et février n’est pas mieux parti. Samedi dernier j’ai monté un petit studio maison pour faire des gouttes laiteuses. J’ai varié la teinte des liquides et des arrières plans pour offrir des clichés plus variés. Cette fois-ci j’ai changé d’objectif et j’ai utilisé mon bon vieux 100mm macro 2.8 qui fait toujours un très bon travail.

Les fruits du froid

Le week-end dernier j’ai été très occupé et malgré des paysages incroyables je n’ai pus faire de photos extérieures mais j’ai quand même trouvé un peu de temps pour sortir mon kit macro de précision et photographier quelques fruits à plusieurs grossissements. L’objectif Canon MP-E65 offre la possibilité de faire des prises de vues avec un grossissement de 5X. J’ai donc fait quatre séries photo de fruits. Une framboise, une mûre, la base et la cime d’un pédoncule de poire Bartlett. Chaque série de cinq photos montre les cinq ratios de grossissements soit du 1 :1 à 1 :5.