Philadelphien

Voici ma dernière série d’oiseaux de la saison estivale. J’ai débuté par le domaine de Maizerets avec les arbres fruitiers en fleurs. J’y suis arrivé passablement tôt et déjà plusieurs photographes étaient bien installés. Je suis resté environ une heure le temps que la lumière s’installe mais les oiseaux semblaient bouder cette fraîche matinée et le nombre de personnes sur le site était surréaliste. J’ai donc retourné dans mon fameux parc linéaire de la rivière Beauport ou j’ai été bien accueilli par un beau Viréo de philadelphie mais le reste fut plutôt calme à part la fin du trajet qui me donna un magnifique Iris versicolore. Il y avait bien deux ans que je n’avais pas remis les pieds au Maizerets et ce n’est pas demain la veille que je vais y retourner.

Le premier tipule de la saison

Voici mon avant-dernière sortie photo oiseaux de la saison. Il m’en reste une à publier et par la suite ce sera 100% macro soit ma grande passion. Je n’ai pas observé le fallout attendu mais j’ai quand même cartonné é mon goût avec une jolie diversité de sujets.

Les nicheuses

Les parulines nicheuses du parc linéaire de la rivière Beauport sont finalement arrivées. Il y a présentement trois espèces sur place soit la jaune, la masquée et la spectaculaire flamboyante. Il ne manque que la flanc marron pour terminer le tableau habituel.

Du bleu au blanc

J’avais entendu dire que des parulines avait été vues dernièrement et c’est pourquoi j’ai ressorti le kit oiseaux. Malheureusement il n’y avait rien dans le parc linéaire de la rivière Beauport à part ce beau Quiscale bronzé qui travaillait fort. Je pensais qu’il ramassait de la végétation pour son nid mais en traitant les photos j’ai remarqué que c’était plutôt une grosse becqué d’insectes qui allait être le petit déjeuné de la nouvelle génération en devenir. J’ai terminé la journée dans baie de Beauport ou il restait un groupe d’Oies des neiges.