Gaspésie 2019 jour 3

Voici la troisième journée de ce voyage gaspésien. C’est sous le soleil que je me suis concentré sur la pointe nord-est de la péninsule allant de Rivière au Renard à Cap aux os en me concentrant sur le merveilleux parc Forillon. Le tout débute par un beau levé du jour que je débute au phare de Cap des Rosiers et termine dans le cimetière des anciens qui offre un très beau point de vu. J’adore observer la puissance solaire s’installer graduellement dans la nuit, il n’y a rien de plus magnifique. Une fois le soleil bien en place je parcours le parc Forilllon ou je découvre un jeune ours noir qui restera toujours à contre-jour et rendra la photo de piètre qualité. Je me suis repris un peu plus tard avec un jeune buck Élan d’Amérique qu’y m’a offert de belles prises de vues. Même si je gardais une bonne distance avec l’animal, j’ai dû me retirer car il montrait des signes de vouloir me charger. L’après-midi avec cette forte lumière j’ai plutôt cherché les beaux paysages du secteur et il y en a beaucoup. C’est en fin de journée que j’ai gagné au loto avec des moments magiques passés avec un Castor d’Amérique. Des instants incroyables et rares ou l’animal se laisse observer en continuant son laborieux travail. C’est à Grande grave que je termine cette fabuleuse journée par un couché de soleil des plus coloré. Une journée qui restera longtemps gravé en mémoire.

Gaspésie 2019 jour 2

Au matin ce sont les nuages et même une petite pluie qui nous accueillent ce qui efface toute chance d’un levé de soleil. Une fois le jour levé, j’ai commencé à parcourir le parc Forillon. La lumière est très mauvaise pour la photo mais je ne me suis pas découragé par la chose. Le secteur nord m’offre une belle observation. Un furtif Renard roux se sauve à mon arrivée, proie en gueule dans un champ en fleur ce qui donnera une photo imparfaite mais quand même satisfaisante dans les conditions. Ce fut tranquille par la suite dans le parc. Comme le chemin du secteur sud était fermé à partir du Magasin Général Hyman à cause d’un pont qui n’a pas aimé le printemps, j’ai fait le sentier à pied longeant la falaise jusqu’à la maison Blanchette ce qui m’a donné quelques belles observations de Cormorans à aigrettes, Guillemots à miroirs, Petit rorqual et autres oiseaux. Plus tard dans les nuages menaçants, le soleil perçait un peu ce qui donnait de beau contraste et j’ai trouvé très beau ce grand voilier passant devant le phare de Cap-des-Rosiers. J’ai en profité par la suite pour faire des suivis en vol d’oiseaux au bout de la pointe. En début de soirée avec un peu de lumière restante je fais encore le parc Forillon ou je découvre sur deux sites un Élan d’Amérique. Il y a parfois peu de lumière mais je réussi deux séries intéressantes. C’est à Grande-Grave que je fais mon couché de soleil avec cette fois un ciel dégagé. Au retour la pleine lune et le phare de Cap-des-rosiers me font de l’œil et m’indiquent que demain le beau temps devrait être de la partie.

Grand-Manan 2019 jour 1

Oh Grand-Manan comme je t’aime. Tu es une ile magnifique qui met un peu plus de beauté dans la baie de Fundy. Une fois rendu sur tes terres après une heure et demie de traversier tu produis sur tes visiteurs un effet de calme incroyable. La beauté de tes paysages, villages, phares et petits ports sont une source infinie d’inspiration photographique. La première fois que je t’ai visitée, tu étais surtout un tremplin pour se rendre à Machias Seal Island pour l’observation des Macareux moine mais aujourd’hui je sais que tu as beaucoup plus à offrir. Tes levers et couchers de soleil sont d’une beauté remarquable et les nuits étoilées sont spectaculaires. En plus des Cerfs de Virginie et Faisans de Colchide bien présents tu as un phénomène spectaculaire qui arrive parfois tout d’un coup soit le brouillard. Une fois installé, le paysage devient tout autre. Il n’y a rien de plus reposant qu’une nuit sous la corne de brume. Je t’ai visitée plusieurs fois et c’est loin d’être terminé. Cette année mon passage d’une semaine fut plus tôt et à part à l’arrivée et la première moitié de la seconde journée, le soleil fut couvert par ce fameux brouillard pour le reste de la semaine. Ce fut une expérience incroyable avec une tout autre vison de tes beautés.

Pour cette première journée juste après le souper les Cerfs de Virginie ont débarqué pour notre plus grand plaisir et pour terminer cette longue journée de voyage je me suis dirigé à Long Eddy Point pour observer le soleil se coucher et plonger dans la magnifique baie de Fundy.

Minganie 2017 jour 2

Première journée en solo sur la Côte-nord. Le soleil doit être plus rare aujourd’hui mais le plafond nuageux donne habituellement de belles couleurs aux levés et couchés de soleil. Je me dirige aux abords de la magnifique rivière Romaine aux petites heures du matin et là j’ai droit à tout un spectacle. Le soleil prend naissance au tournant d’un méandre et embrase les deux masses nuageuses couvrant le ciel. Heureusement que je suis seul car je suis sans voix devant cette magnifique beauté que j’observe dans le viseur. Le soleil levé, je me remets de mes émotions et me rends sur un site que le sympathique propriétaire de la maison que je loue m’a fait part, soit le Cap ferré. Une longue plage de roches recouverte parfois de végétation. La beauté du site est dû à l’érosion des pierres par l’eau pour former des monolithes de petites et moyennes tailles ce qui offre un paysage presque lunaire mais surtout splendide. Comme le ciel était couvert, l’après-midi fut consacré aux boutiques et magasins de Havre St-Pierre mais heureusement la lumière a décidé de revenir pour la fin de journée et colorer le couché du jour. je me suis aussi amusé avec les longues poses pour des effets qui rendent l’eau vaporeuse. Mon passage dans les bras de Morphée fut passablement coloré par les souvenir de cette journée.