La diversité

Quelle belle journée diversifiée et intéressante. J’ai remarqué quelque chose d’incroyable aujourd’hui. Je photographie des sujets non observés mais que je découvre à la maison. C’est surement dû à la possibilité de faire des clichés de si petits sujets que je ne vois pas à l’œil nu. Rien de nouveau pour débuter cette journée mais bien du plaisir avec une belle araignée sauteuse, punaise et autres insectes que mon objectif a réussi à saisir. Je découvre une belle araignée Enoplognatha ovata un peu camouflée. Je me fais un peu de place et je remarque qu’il y a une proie entre ses pattes. C’est à la maison que je constate quelque chose de stupéfiant. Cette petite araignée a réussi à se payer une chenille de Coliade. Ce fut la même chose lorsque j’ai fait l’exuvie. Une tout petite araignée était en dessous mais je ne l’ai remarqué qu’à la maison. Si je reviens à l’analogie que j’ai fait hier avec la chasse, aujourd’hui ce fut très bon avec le petit gibier mais j’ai quand même trouvé un beau buck. Une belle grosse punaise de la famille des Pentatomidae du sympathique nom de Euschistus servus. Je l’attentais depuis un moment celle là et c’est elle qui a fait ma journée même si par la suite j’ai découvert plusieurs belles bêtes dont deux Charançons verts et aussi un petit taureau. Pour en revenir à l’exuvie, C’est simplement l’enveloppe qu’a eu un insecte avant d’évolué. Un insecte passe par plusieurs stades avant d’arriver à sa dernière étape. Tout comme les chenilles deviennent des papillons, les insectes passent de nymphe à adulte. Elles se libèrent de l’enveloppe nymphale appelée exuvie pour leur dernier développement. Cette dernière étape consiste à la reproduction ce qui mettra fin au cycle de cette dernière. En résumé, cette journée fut très satisfaisante.