Arachno passion

Quelle chaleur intense aujourd’hui. Comme d’habitude j’ai commencé par des bouts de champ dans le parc linéaire de la rivière Beauport mais j’étais très heureux de me retrouver parfois en foret car l’ombre de la canopée conserve une certaine fraîcheur. Malheureusement j’ai passé beaucoup plus de temps dans le champ. Le tout a débuté par l’observation de Madame Enoplognatha ovata qui travaillait sa proie. Pendant la prise de vue je vois apparaître une autre araignée de taille semblable mais bien différente et je me rends compte que c’est Monsieur. Ils vont même se faire des câlins. Le dimorphisme sexuel est presque inexistant chez cette espèce. Un peu plus loin je rencontre Araneus diadematus avec elle aussi une belle proie bien emballée. C’est dans la partie la plus chaude que je découvre la mythique araignée crabe Misumena vatia. J’ai passé un bon quarante-cinq minutes avec elle car elle attendait sa proie mais j’ai dû quitter pour éviter un coup de chaleur. Ma bouteille d’eau à ma ceinture était presque assez chaude pour me faire du thé…. Donc si vous êtes arachnophobe quitté rapidement cette page!