Gaspésie 2016 jour 7

Dernier jour photo de ce voyage en Gaspésie 2016 car demain ce sera le retour à la maison. Je garde la bonne habitude de me lever très tôt pour assister à la levée du jour et encore une fois il ne sera pas piqué des vers car le feu semble pris en mer et illumine les nuages. Le puissant soleil se met en place et je me dirige dans le parc Forillon. La lumière rasante est incroyable et illumine un petit bûché d’où sort graduellement trois élans d’Amérique. C’est le top du voyage car partout c’est sombre sauf dans ce bûché ou les trois bêtes sont éclairés par cette sublime lumière d’or. Les orignaux se laissent photographier quelques minutes avant de reprendre le bois mais en même temps, j’entends du bruit de l’autre côté du chemin et c’est quatre autres élans qui sortent du canal pour se placer sur le bord du chemin. C’est tout à fait incroyable, sept orignaux en même temps dans le champ de vision, tout un cadeau de départ. Pour terminer cet avant-midi nous avons fait un peu de pêche à quai pour nous remettre de nos émotions. Pour l’après-midi, je me suis concentré dans le secteur entre Cap-des-rosiers et l’Anse-au-griffon pour les paysages en plus de croiser un phoque commun et des fous de Bassan dont j’ai fait un montage photo des étapes de leurs plongeons de pêche.

Voilà qui met fin à ce sublime voyage qui m’a fait vivre beaucoup de sensations grâce à toute cette splendeur et beauté que la Gaspésie peu offrir. Si vous passez par Cap-des-rosiers, faite un arrêt aux motels du phare pour saluer M. Alain Côté. C’est lui qui m’accueil depuis plusieurs années. Il est un hôte formidable et pourra vous offrir plusieurs types d’hébergements et vous pourrez vous aussi vivre des moments incroyables dans ce bout de pays.