Gouttes laiteuses

Janvier n’a pas été facile côté météo lors de mes congés et février n’est pas mieux parti. Samedi dernier j’ai monté un petit studio maison pour faire des gouttes laiteuses. J’ai varié la teinte des liquides et des arrières plans pour offrir des clichés plus variés. Cette fois-ci j’ai changé d’objectif et j’ai utilisé mon bon vieux 100mm macro 2.8 qui fait toujours un très bon travail.

Festival d’été

Le festival d’été a bien commencé aujourd’hui. Je ne parle pas du FEQ de Québec mais bien du festival des insectes. C’est sûrement dû à la nuit fraîche et au beau soleil matinal car les petits amis étaient bien présents tout au long du parcours dans le parc linéaire de la rivière Beauport. Le plus long a été de mettre des noms sur tout ce petit monde pour que je puisse bien vous les présenter.

 

La dernière

Et voilà ma dernière virée photo que j’ai fait avant ma longue pose. J’ai débuté ma journée au Domaine de Maizerets et l’Arboretum de Québec et j’ai poursuivi dans le parc linéaire de la rivière Beauport pour en profiter au maximum. J’ai fait plusieurs belles rencontres hautes en couleurs que je vous présente dans cette galerie.

 

Avant l’opération

Bonjour à tous.

J’ai été peu actif dernièrement à cause de soucis de santé et j’ai fait ma dernière sortie photo ce dimanche pour une bonne partie de l’été. Je dois subir une importante intervention mais une fois de retour à la maison je vais pouvoir vous envoyer des tonnes d’archives car ce n’est pas ce qu’il manque sur mes disques.

Voici quatre photos de cette belle journée.

 

Incroyable

Une fin de semaine plutôt décevante côté météo car le vent et les nuages furent un peu trop présent à part ce vendredi après-midi ou j’ai vécu l’un de mes plus beau moment ornitho-photo. Le soleil s’était pointé le nez dans le parc linaire de la rivière Beauport. Je remarque un beau mouvement migratoire et les insectivores aviaires cherchent leur pitance dans les arbustes dénudés. Je remarque le mouvement et me dirige vers un site sur le bord de la rivière. Je me couche confortablement sur un bel arbre qui pousse en angle. Une fois installer j’ai vécu c’est incroyable moment. J’ai eu droit à tout un fallout. Une multitude de parulines ont débarqués et se sont succédé devant moi pour prendre la pose. Je n’en croyais pas mes yeux et mon obturateur était presque rouge… J’ai fait des centaines de photos mais pour le moment en voici deux qui ont marqué ce divin moment.