Où est le soleil

Comme c’est froid ce matin, le point de congélation est atteint mais un magnifique soleil prévu est déjà très présent. Je me rends dans le parc linéaire de la rivière Beauport. En arrivant je suis accueilli par le vent et la végétation est battue par ce dernier à ma triste constatation. Avec ce beau soleil je me console et prends le départ pour le champ. Je fais quelques mètres et je vois disparaître cette belle lumière. Une grosse masse nuageuse couvre le ciel et ce pour tout l’avant-midi laissant occasionnellement quelques rayons passer. J’ai dû travailler très fort pour trouver des sujets dans ces conditions mais j’ai bien tiré mon épingle du jeu avec une variété intéressante.

Une vraie belle journée

Octobre est un mois de transition. C’est la fin des chaleurs mais le soleil est souvent présent ce qui nous aide pour se rendre en novembre mois de morosité. En arrivant dans le parc linéaire de la rivière Beauport je ressens fortement la fraîcheur des 3°c mais rapidement dans la végétation du champ, le soleil est très puissant et rends ce bas mercure plus confortable. Habituellement les Diptères virevoltent d’un bouquet à l’autre mais là ils sont absents. Les Verges d’ors qui sont occupés par les butineurs sont bien tranquilles ce matin. Les pauvres Bourdons engourdis par le froid nocturne sont stationnés et immobiles sous les branches humectées de rosée. En manque de sujet, je m’amuse à photographier les gouttes de rosée. Un peu plus tard avec l’élévation du soleil la vie reprend chez les insectes. La variété ne sera pas très grande mais j’ai eu bien du plaisir avec des araignées, punaises, Diptères et chenilles que vous trouverez dans la galerie.