Automne à la base

Le temps froid revient, les couleurs arrivent, c’est le temps de se rendre à la base de plein air de Ste-Foy. Bernache, branchu est bien d’autre sont au sommet de leurs beautés et même un grand héron en pleine séance de yoga. Un fond d’écran du branchu est disponible ici:

https://1drv.ms/i/s!AvYgPeXw2-POh4Y9T06thOiE7nTMcA

Froid et vent

Retour de vacance et avant que le froid s’installe sous peu, j’ai été faire un peu de macro. Le froid était finalement passablement présent ce matin et de bons vents ont balayés fortement tout le parc linéaire de la rivière Beauport. Très peu d’insecte visible et ceux pouvant être photographier étaient poussés par Éole.

J’en ai fait quand même quelques-unes.

 

Bye bye Grand-Manan

He oui, toute bonne chose a une fin. Malgré une extension de trois jours au séjour à cause du bateau, il me semble que je serais resté encore. Le calme et la gentillesse des gens vont vraiment me manquer en plus des possibilités photos qui sont exceptionnelles. Pour cette dernière journée j’ai eu droit à la totale. Un pitpit d’Amérique, un super faisan de Colchide et la rarissime chevêche des terriers.

 

Longue pose

Il y a bien des façons de s’exprimer en photographie et l’une des ces technique est la longue pose. Il suffit d’installer un filtre sombre pour extensionner le temps d’exposition et rendre fou les éléments en mouvement. Sur une ile il y a de l’eau tout le tour et dernièrement elle était très active. Voici quatre clichés qui rend l’eau comme de la vapeur à cause du fort mouvement. Si le fond d’écran des chaloupes à la Long Eddy Pointe vous tente, il est disponible ici: https://1drv.ms/u/s!AvYgPeXw2-POh4YkmlzZYisgYM84yg

 

Voie lactée

Lors de mes voyages sans le prémédité c’était la période de plein lune mais pour ce voyage à Grand Manan la lune est absente ou presque.Cette nuit fut la première sans nuage ou smog et j’en ai profiter pour scruter le ciel et j’ai réussi à capter la voie lactée. Voici deux clichés.

 

Rouge ou jaune

Enfin une nuit sans brouillard à Grand-Manan. Même si j’aime bien dormir au son de la corne de brume, les levés du jour colorés me manquaient. Je me suis rendu au phare de Swallow Tail. Juste le temps de m’installer, le spectacle coloré a commencé. J’ai eu le temps de me déplacer sur quatre sites autour du phare dont un sentier qui s’avance sur la pointe opposée que je n’avais jamais remarquée pendant tous ces années passées sur l’ile avant que le spectacle prenne fin. Ce fut grandiose passant du cramoisie au rouge puis au jaune or avec la sortie du soleil comme vous pourrez le constater sur les clichés.

 

Couleur, bois et mega-rareté.

J’avais vu passé sur internet dans les dernières semaines une rareté ornithologique incroyable pour Grand-Manan que je n’espérais jamais rencontrer. Ce matin dans le brouillard je parcourais le marais de Castelia et a un certain moment j’ai cru voir un fantôme…. C’était plutôt la chevêche des terriers bien installé au sommet d’une barrière de pierre. Quel plaisir incroyable de trouver ce rarissime petit hibou mais la prise du vu fut difficile avec les conditions de lumière mais heureusement je l’ai retrouvé plus tard en journée avec des conditions extraordinaires. Par la suite j’ai retrouvé un beau male faisan de Colchide. Une journée incroyable qui n’avait pas dit son dernier mot car en fin de soirée j’ai eu droit à mon premier bock cerf de Virginie. Bon, c’est un chicot mais c’est quand même mon premier bock sur l’ile en six ans.

 

MKII

Lors de ma sortie aux colibris L’un de mes valeureux 7d a rendu l’âme. Il m’a quand même procuré 7 ans de bonheur. Je l’ai apporté à l’urgence mais comme j’étais incertain de sa survie et qu’un voyage approche à grand pas, je me suis procuré sont grand frère, le 7d mkII. J’ai testé la bête en marco et je suis bien heureux du résultat. Voici une sélection de cette journée de test. La prochaine série viendra de la baie de Fundy.