Provencher

Ma première vague de vacance tire à sa fin et j’attendais une belle journée en semaine pour me rendre au marais Léon Provencher. Il y a bien deux ans que j’avais visité ce marais car il est trop populaire les week-ends mais voilà ma chance pour y aller en semaine. Arrivée à 5:45 sur le site. Je suis seul et c’est incroyable le calme qu’il y a sur ce marais. Mon but était de photographier le petit blongios mais ce fut un échec. Il a sorti 5 minutes et c’est à ce moment que j’avais décidé de faire une courte balade le temps de me dégourdir les jambes… Je n’ai quand même pas perdu mon temps car plusieurs beautés du monde aviaire et aussi des insectes se sont donner en spectacle pour mon bonheur et celui de mon objectif.

 

La saison a débuté.

Pendant les vacances il est plus facile de se lever tôt et c’est ce que j’ai fait pour me rendre dans le parc linéaire de la rivière Beauport. C’est le calme plat. Pas de vent et le temps est lourd. J’avance à pas feutré scrutant tout la verdure à la recherche de petites bêtes accompagné tantôt par la paruline masquée, tantôt par la paruline jaune mais plus souvent par le viréo aux yeux rouges et le bruant chanteur. C’est avec cette belle mélodie sauvage que je trouve plusieurs sujets capables de crée dans l’œil au travers l’objectif un bonheur sublime. C’est ainsi que j’ai trouvé deux espèces de charançon, quatre espèces d’araignée et plusieurs autres insectes dont je vous partage cette sélection.

 

Vent, vent et vent

Il a fait un beau soleil mais malheureusement un foutu vent à déplumer les macareux…. Le levé du jour se fait sans nuage ce qui élimine l’effet de réflexion. Comme nous ne pouvons aller en mer, je me dirige dans la baie Johan Beetz. Très beau ce village mais j’ai vraiment apprécier de côtoyer les paysages de taïga qui sont dans le secteur. Vraim

ent un autre monde.

Romaine et grande pointe

Journée de nuages et de pluie en Minganie aujourd’hui. Au réveil je fais un snooze que je regretterais beaucoup car j’ai droit à un magnifique levé du jour mais il se passe un peu temps avant que je trouve le meilleur site. C’est devant l’impressionnante rivière Romaine que j’assiste au plus beau spectacle. Par la suite je me rend à la grande pointe pour me rendre au Cap Ferré. Une ballade que je dois restreindre car la pluie s’en vient mais il est sûr que je vais y retourner sous une meilleur lumière car c’est un paysage incroyable. Je vous présente donc un monolithe de ce cap et un cliché de la rivière qui est disponible en fond d’écran ici: https://1drv.ms/u/s!AvYgPeXw2-POu2F3_g9vJy1pm3B9

 

Crabe

Quelle journée hier. Une superbe journée avec des sujets bien variables mais le summum fut atteint avec l’observation d’une magnifique araignée avec sa proie. L’araignée crabe en position d’attaque est spectaculaire à observer surtout madame Misumena vatia avec sa belle teinte jaune et son casse-croûte en gueule. Une belle suite suivra sous peu mais j’avais envie de partager ce fond d’écran avec vous que vous trouverez ici: https://1drv.ms/i/s!AvYgPeXw2-POuxaCRfpMBvPtnd_N

Avertissement: Arachnophobe s’abstenir……

Couleur, couleur…

Quelle journée colorée même si cela a débuté sous les nuages mais la rareté du jour l’a rapidement éclairée. Je débute la journée à l’arboretum, un carouge à épaulettes défend bruyamment son territoire de nidification. Merle d’Amérique et paruline jaune se donne en spectacle soit dans les fleurs ou dans les feuilles. Je traverse du côté du Domaine de Maizerets et je découvre avec plusieurs autre la super rareté. Cette parulines à ailes blanches nous donne bien de la misère mais je réussi quand même quelques clichés pour des souvenirs inoubliables. Par la suite merle, écureuil, canard et pic m’ont offert de bien belles prises.

J’ai terminé avec les spectaculaires arbres fruitiers en fleurs.

 

 

Ailes blanches

Début de vacance aujourd’hui et mega-rareté pour les débuter. Une paruline à ailes blanches s’est présenté au Domaine de Maizerets. Tout une rareté car elle n’a jamais été vu au Québec. Condition bien difficile car le temps était très nuageux et elle aimait beaucoup la cime des arbres mais j’ai eu la chance de l’observer un peu plus bas. Un très beau moment. Si un fond d’écran de cette rarissime observation vous intéresse, il est disponible ici: https://1drv.ms/i/s!AvYgPeXw2-POukh2trytXv83nj1h