Difficile macro.

Une belle journée de soleil pour le parc linéaire de la rivière Beauport. Je débute la ballade en mode oiseaux. Très peu de sujets montre leurs présences dans le parc. Est-ce la fraîche, les bons vents ou simplement un creux dans la migration aviaire mais c’est le calme plat. Je change donc de kit et j’opte pour la macro et au lieu de scruter la cime des arbres, c’est plutôt sur la basse végétation que je concentre ma recherche mais tout comme la faune aviaire, le petit monde des insectes offre peu de possibilités. Avec beaucoup de patience et de concentration, j’ai découvert de très petits sujets comme deux araignées qu’a la première vue avaient plutôt l’allure d’une petite mousse sur la feuille mais une fois dans l’objectif, je découvris de belles bêtes. À cause du vent, je n’avais pas apporté la super macro (MP-E65) mais j’ai poussé le matos au maximum pour obtenir la mise au point à la plus faible distance possible et réussir des clichés du mieux que je pouvais. Voici le résultat.

 

Variation printanière

Journée en deux temps. Pour débuter le domaine de Maizerets. C’est le calme plat, la migration a pris une pause. Je me dirige donc dans le parc linéaire de la rivière Beauport et c’est la même chose. Je change donc de kit pour la macro mais ce n’est pas bien mieux, la nature semble au repos. J’ai travaillé fort et une fois à la maison j’ai constaté que le résultat fut quand même intéressant.

 

Parulines fuyantes

Une belle journée avec plusieurs passages migratoires de parulines mais bien difficiles à saisir. C’est peut-être le temps frais et le vent qui poussent les parulines au sol dans les fougères sinon à l’intérieur des arbres dans le feuillage mais ce fut beaucoup de travail pour réaliser ses clichés car en plus, ils choisissaient le contre-jour pour s’exposer…… Après un bon nettoyage, voici une sélection des meilleurs de la journée.

 

 

De tout les couleurs, même du rouge!

J’avais des doutes pour cette première journée du grand week-end mais je ne me suis pas trompé, Le domaine de Maizerets a été encore une fois un lieu très fréquenté par la faune aviaire migratrice. Une belle palette de couleurs s’est présenté devant mon objectif mais il y en a surtout un qui a fait monter l’excitation. Le magnifique piranga écarlate avec sa robe rouge et ses ailes et queue noir se présentant quelques instant le temps d’une petite rafale. Très content, je l’avais en boite…

 

Macro et oiseaux

Enfin! Du soleil un samedi. Voilà le moment de dépoussiérer le matériel photo. C’est la macro qui me tente vraiment et surtout je veux retester un rail macro avec mon MP-E65 et faire quelques photos de fleurs pour faire mes cartes de la fête des mères. Malgré un bon vent, je passe l’avant-midi à genoux et plat ventre pour saisir les magnifiques trilles rouges et Erythrone d’Amérique qui regarde le sol. J’ai aussi trouver quelques champignons qui offrent de belles ambiances. J’ai tester le MP-E65 avec un chardon ou vous pourrez observer les petits crochets aux extrémités des aiguilles que j’ai fait en 1X et 2X. Je me suis aussi amuser avec un champignon au fini suède le tramète parfumée avec un trio 1X, 2X et 3X. En début d’après-midi, il y a eu un débarquement de paruline à croupion jaune. J’ai changé de kit photo pour m’amuser avec ces nouvelles arrivées ainsi qu’un chevalier solitaire qui est venu picorer le long de la rivière.