Oiseaux d’hiver

Le soleil semble en grève dernièrement et à part quelques moments lumineux aujourd’hui, ce fut encore le cas. Nous avons quand même parcouru les rives nord et sud de la grande région de Québec pour trouver quelques visiteurs hivernaux de passage. Nous avons trouvé deux harfangs des neiges mais un seul était en bonne position pour la photo. Nous avons aussi débusqué quelques dindons sauvages mais leurs farouchités extrême m’a donné seulement des photos de fuite. Nous avons terminé notre journée au pays des alouettes. Le seul moment où les obturateurs de nos appareils ont chauffé un peu.

Gaspésie 2016 jour 4

Les nuages bien installés durant la nuit ont persisté en avant-midi bloquant la sortie du soleil pour le levé du jour. J’ai donc pris un café de plus pour attendre la lumière et me diriger dans le parc Forillon. Je me rends vers l’un de mes sites chanceux pour ce qui deviendra ma dernière rencontre avec ce gros gourmand d’ours noir. Malgré la faible lumière j’ai saisi quelques clichés lors de son gavage de pissenlits. En me rendant sur un autre site, je croise M. et Mme. Élan d’Amérique en plein déjeuné. Après un peu de pêche sur quelques sites et un bon dîner, le soleil revient en force. Nous repartons dans le parc pour croquer quelques paysages, un carouge et un beau gros et dodu porc-épic en plein lunch. Le couché du jour se passa au phare de Cap des Rosiers ou les nuages ont servi de toile pour recevoir tous les couleurs que peu projeter cette belle boule de feu qu’est le soleil. Que de bonheur peu procurer cette magnifique Gaspésie.

Un dindon ça vol!

Sympathique virée photo avec le véhicule électrique de mon ami. Bien pratique pour approcher les sujets plus farouches car c’est très silencieux. Nous avons réussi à observer des dindons sauvages un bon moment et nous avons terminé cette balade avec un beau harfang des neiges bien installé à la cime d’un arbre.

 

Neige et smog

Après quelques semaines d’arrêt pour plusieurs raisons, je reprends le Kodak en main pour une virée sur la rive sud. Il fait très froid mais le soleil doit être de la partie. Le froid cristallisa l’humidité de l’air et provoqua un smog avec précipitation. Le soleil resta embourbé et sortit seulement en après-midi au retour à la maison… Au cours de la balade, j’ai trouvé quelques paysages que j’ai mis en boite et quelques alouettes hausse-col dans des conditions difficiles.