22 septembre 2016 (White Head)

 

 

Après le magnifique levé du jour, nous nous somme rendu à Ingalls Head pour prendre le ferry qui se rend à White Head. Pour embarqué dans le ferry, la pente était abrupte et j’ai compris à ce moment que la marée était basse. La baie de Fundy offre les plus grandes marées au monde et White Head en est bien sûr touché. La marée basse offre un paysage très différent de mes autres visites mais j’y ai rapidement trouvé des paysages digne d’intérêt et j’ai aussi créer deux panoramas.

26 septembre 2016

Comme on frôlais le zéro ce matin, j’ai décidé de me rendre au Domaine de Maizerets pour observer ou en est rendu la migration automnal. C’étais tranquille tôt le matin mais une fois le soleil bien en place, le bal des parulines commença. Comme il y a encore beaucoup de feuilles dans les arbres, la lumière passe peu et rend difficile la prise de vue mais j’ai quand même eu une belle récolte avec deux bihoreaux gris, un pic maculé et quelques parulines.

 

23 septembre 2016

Il semblerait bien que ce sera la dernière photo que j’ai fais sur Grand Manan cette année car nous somme dans la flotte pour la journée. C’est avec peu d’enthousiasme que je me suis levé tôt ce matin et me suis dirigé sur la bute donnant une belle vision du pahare de Swallow Tail car la météo annonçait un ciel fermé mais quelle fut ma surprise de découvrir que la vie m’offrait encore un beau cadeau. Une belle bande sans nuage flottait à la surface de l’eau et a laissé passé un concentré de lumière coloré au levé du jour qui fut très bref car Galarneau se cacha rapidement sous les nuages et la magie était terminé mais pas sans que j’ai eu le temps de la mettre en boite. Voici donc cette photo que j’ai préparé en fond d’écran disponible ici.

 

leve-de-soleil-phare-swallowtail-2016-09-23_06-14-36-img_2218-fd

20 septembre 2016

Smug, smug, smug, perles et cerfs.

Autre journée dans le brouillard mais quelle ambiance… Grand Manan offre des beautés à tout moment. Nous avons débuté par les paysages dans le smug jusqu’à notre passage au marais de Castalia Marsh ou nous avons découvert un jardin de perles. Incroyable l’effet que peu produire la bruine sur les toiles d’araignées. Pour terminer, une maman cerf de virginie nous a présenté son petit.

 

Lundi 19 septembre 2016

Grand Manan est le paradis du calme avec une altérnance de brouillard, bruine et pluie mais parfois c’était le calme plat et seul la corne de brume mettait le temps au pas. Avec cette journée, la photo était aussi au repos mais en fin de journée dans un épais brouillard nous avons reçu la visite d’un groupe de cerf de Virginie. Des photos qui devraient pendre le chemin de la corbeille mais comme ce sont les seuls de la journée et que Photoshop les a rendu regardables, je vous les présentes.

 

Dimanche 18 septembre 2016

Journée maussade annoncé sur Grand Manan, je tente quand même le levé de soleil mais sans succès à cause du brouillard et la pluie qui s’installe. Une fois la pluie arrêté en mi-journée, je part à la recherche de paysage smugueux. Les résultats sont très variables mais j’ai eu la chance de croiser quelques spécimens de l’ile dans des conditions lumineuse affreuses mais qui ont donné un résultat acceptable. Un fond d’écran des cormorans dans le brouillard est disponible ici: https://1drv.ms/i/s!AvYgPeXw2-POq0aZu01znd3Td5bI

 

 

Samedi le 17 septembre 2016

Toute une journée. Départ a 3:30 hre, 8 heures de route et 1 1/2 hre de bateau pour se retrouver dans le paradis de la quiétude, Grand Manan. On s’installe, prend un petit souper rapide et part à la recherche de beautés de fin de journée. Ce fut bref mais quand même un bon début avec le départ du ferry Grand Manan Adventure au soleil couchant et une prise à l’heure bleu du phare swallowtail.

 

 

 

 

Samedi le 3 septembre 2016

Magnifique journée de début de septembre qui a plus les allures de juillet. J’ai débuter la journée à la base de plein-aire de Ste-Foy ou nous avons fait de très belles rencontres avec les grand-pic, le pic flamboyant et le martin pêcheur. Par la suite nous nous somme dirigés dans le parc linéaire de rivière Beauport à la recherche d’insectes et nous n’avons pas été déçu car les punaises et araignée étaient de la partie.